Au fil des langues... - Message de l'entreprise
RSS

Articles récents

Traducteur professionnel à Lausanne
Votre cabinet de traduction au coeur de Lausanne
La première langue indo-européenne
La Traduction

Catégories

taduction-lausanne-Anglais-russe-allemand
fourni par

Mon blog

Traducteur professionnel à Lausanne

La traduction est une profession. Il ne suffit pas d’être bilingue pour être un bon traducteur. Un bilingue sans formation peut servir d’interprète, ou de Dolmetscher en allemand, mais ceci dans des cas bien spécifiques et dans lesquels il maîtrise parfaitement le sujet du texte traduit.  

Quoi qu’il en soit et au vu de notre longue et large expérience, nous sommes là pour vous, que vous ayez besoin d’une traduction technique, d’une traduction spécialisée, d’ un traducteur officiel, d’ une traduction littéraire ou de la traduction d’un site web.

Votre cabinet de traduction au coeur de Lausanne

De par sa dimension et de son bassin géographique, Lausanne est la ville francophone la plus remarquable de toute la Suisse française. Située à proximité de la Genève internationale où l’anglais est devenu la langue incontournable et où de nombreux expatriés ont le loisir de séjourner pendant de longues années sans être obligés de maîtriser le français, Lausanne a su garder ses spécificités et son authenticité qui sont directement liées à son histoire.

La première langue indo-européenne

 
Des langues indo-européennes
 
 
La langue indo-européenne attestée le plus tôtest l’hittite,  ceci quand bien même ilexistait depuis environ 6'500 ans avant J-C des civilisations évoluées en AsieMineure.
 
A partir de cette époque et par la suite, l’Anatolie restera toujours une région politiqueclef : Les Assyriens, Darius avec l’Empire perse des Achéménides, Alexandre le Grand, l’Empire romain et byzantin de l’Est, l’Empire ottoman et enfin la Turquie.

La Traduction

Tout grand écrivain, qui perçoit l’humanité d’un point de vue qualitatif et non quantitatif, recréée constamment le mot en ne l’utilisant  pas dans sonsens habituel alors que le lecteur révèle une aptitude à l’interprétation quilui vient d’avoir véhiculé depuis longtemps ce mot dans son esprit.
 
 
Cependant, la langue, quant à elle, comporte toujours une frontière. Elle se propage dans les limitesqui varient selon la syntaxe, le vocabulaire, les influences, l’ouverture ou la fermeture au monde où elle est utilisée.
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint